que vois je ce matin dans le figaro???

Un article sur une jeune indienne qui a décidé,qu'elle porterait la même robe noire pendant un an...c'est avant tout un message écolo et humanitaire que la jeune femme tient à faire passer....

"Sheena Matheiken a grandi en Inde, où l’uniforme est porté dans les écoles. Aujourd’hui installée à New York, elle se lance un défi créatif et caritatif au profit des enfants des bidonvilles. Pendant un an, sa petite robe noire va subir toutes les métamorphoses possibles. Entretien avec une victime de la mode engagée. Paru le 23.07.2009, par Marine Deffrennes (1/2) La crise a fait naître des vocations de recessionistas. Des femmes prêtes à tout pour faire des économies sans renoncer à leur look branché. Une aubaine pour les boutiques vintage, braderies et autres troc parties entre copines. La vague écolo en a rajouté une couche et les ateliers couture, tricot et transformation de vêtements ne désemplissent pas. Sheena Matheiken tombe donc à pic avec The Uniform Project, une action à la fois caritative, créative et durable. En se souvenant des cours de récré de Mumbai, où filles et garçons rivalisent d’imagination pour affirmer leur style malgré un uniforme banal et impersonnel, la jeune femme s’est fait faire une robe noire toute simple par une copine styliste et a parié qu’elle la porterait tous les jours jusqu’au 1er mai 2010. Chaque matin, elle se prend en photo et délivre une leçon de mode sur son site. Et pour que les enfants des bidonvilles aient aussi droit à un uniforme, elle nous invite à zapper une séance shopping contre un don à la fondation Akanksha. Au passage, on pique ses bonnes idées pour rebooster nos vieilles nippes.

Lefigaro.fr/madame. – Pourquoi relever un tel défi ?

Sheena Matheiken. - L’idée me trottait dans la tête depuis un moment. L’an dernier, j’ai pris un congé sabbatique de six mois pour décompresser ; c’est là que j’ai commencé à y penser sérieusement. Hormis le fait de me consacrer à un projet plutôt fun, je voulais qu’il y ait un résultat, que les gens puissent s’engager et participer. J’ai toujours voulu faire quelque chose pour l’éducation des enfants défavorisés, je n’avais pas besoin de regarder plus loin que mon pays d’origine pour trouver qui aider. Il y a aussi un pendant écolo dans votre démarche… L’autre aspect du projet consiste à éveiller les consciences à propos de la mode durable. Je cherche à montrer que l’on n’a pas à renoncer à son style et à son audace pour être écolo. Les accessoires et les vêtements que j’utilise pour customiser mon uniforme tous les jours sont tous recyclés, vintage, faits main ou d’occasion."

_UNIFORM_PROJECT_m

La ravissante jeune fille ci-dessus s’appelle Sheena, elle est Indienne et s’est lancé un défi à faire trembler toute modasse : porter la même robe pendant 365 jours.

Conçue par une amie styliste, la robe, boutonnée dans le dos, peut se porter devant-derrière, fermée ou ouverte. A Sheena, qui dispose d’un exemplaire pour chaque jour de la semaine (histoire de régler la question de la lessive) d’être chaque matin ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre, en variant son look grâce aux accessoires.

Une grosse claque stylistique, vu le talent de la demoiselle pour les superpositions…

uniform_project_hats

Pourquoi fait elle ceci?pour une noble cause...Chaque visiteur de son blog The Uniform Project pouvant faire un don via un système de paiement sécurisé pour la scolarisation des enfants indiens...